Mentor & le marché
de l’Art

Mentor et les ventes aux enchères

L’année 2020 est terminée !

Neuf œuvres de Blasco Mentor ont été proposées en vente aux enchères : six ont été vendues, trois n’ont pas été vendues, il s’agissait de paysages. Les œuvres vendues avaient pour deux d’entre elles, des vases, une le Forum de Rome, une nature morte, et deux tableaux plus caractéristiques de l’œuvre de Mentor : « le grand Saut et l’Ecuyer » et « Bouton de rose ». Toutes les ventes ont eu lieu en France, sauf une en Suisse.  Les prix de vente au marteau ont tous été inférieurs à 1000 €, mais il s’agissait de petits formats, sauf le « Bouton de Rose », qui a fait un prix correct de 4 500 €.

En espérant que l’année 2021 nous réservera de bonnes surprises et de belles ventes !

Daniel Simonin  Amateur d’Arts

11 Janvier 2021


Les œuvres de Mentor apparaissent peu dans les ventes aux enchères, sa place depuis vingt ans oscille entre la 4-5 000 ème et la 25-30 000 ème selon les années, compte tenu du chiffre d’affaire réalisé lors des ventes et par rapport au nombre d’artistes connus dans les ventes aux enchères.

Mentor est un artiste « français » : les ventes aux enchères des œuvres de Mentor ont été réalisées ces 10 dernières années en France pour 94 % d’entre elles !

Sa cote a stagné ces dernières années et aucun tableau n’a fait une somme importante, la moyenne des prix des œuvres s’est située entre 1 000 et 5 000 € alors que le record est sans doute le tableau intitulé « L’Imprimerie » datant de 1959 qui a été vendu en 1991 a plus de 45 000 € sans les frais ! Il faut se souvenir que la galerie Guigné vendait dans les années 1990 de grands et beaux tableaux pour un prix de l’ordre de 30 000 €.

La répartition des ventes ces dernières années est de 65 % pour les tableaux, 20 % pour les dessins – aquarelles et 15 % pour les sculptures et estampes.

En 2019 le chiffre d’affaire réalisé en vente aux enchères a été de 28340 € pour 17 lots vendus, 10 % seulement des lots présentés n’ont pas trouvé acquéreurs

Parmi les ventes de peintures en 2019 il y avait 5 bouquets de fleurs sur 14 lots dont un seul n’a pas été vendu. Le tableau « L’impossible Amour » (113 x 165 cm) a été vendu à Clermont Ferrand pour 7 500 € sans les frais, ce qui n’est pas cher, mais il n’y a pas eu de publicité sur cette vente. Un tableau « Cavaliers – La Parade » a été vendu à Versailles pour 5000 € sans les frais. On peut estimer que les ventes en Province sont moins suivies que les ventes « parisiennes », en conséquence leur prix est moins élevé. 

Deux sculptures ont été vendues en 2019 : une » Sphynge « et une « tête de Bélier », respectivement pour 3 000 et 3 500 € sans les frais.

En 2020, du fait des circonstances sanitaires , seules 1 vente ( sur 2 lots présentés ) de tableaux et aucune vente de sculptures n’ont eu lieu à ce jour .

Le 15 Octobre 2020

Daniel Simonin – Amateur d’Art